IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

58 % des étudiants estiment que le codage est plus important que l'apprentissage d'une langue étrangère
Mais 35 % d'entre eux déclarent ne pas pouvoir le faire par manque de ressources, selon KX

Le , par Sandra Coret

20PARTAGES

11  0 
Alors que les technologies numériques continuent de perturber et de transformer tous les secteurs d'activité de la planète, près de la moitié des étudiants britanniques estiment que les compétences en codage ont une valeur égale ou supérieure à celle des langues étrangères pour leurs perspectives de carrière.

La plupart des élèves semblent penser que le codage est quelque chose qui peut les aider dans leur carrière future. C'est ce qui ressort d'une étude menée par la société de gestion de données KX, qui révèle que 58 % des étudiants estiment que le codage est encore plus important que l'apprentissage d'une langue étrangère, qui leur est généralement demandé pour un large éventail de raisons.

Selon cette enquête, environ 45 % des étudiants américains et britanniques savent déjà coder, et 35 % considèrent le codage comme une compétence essentielle dont ils auront besoin dans leur vie. Toutefois, il convient également de noter que 35 % des étudiants ont déclaré vouloir coder, mais ne pas pouvoir le faire, car ils ne disposent pas des ressources nécessaires pour apprendre.

Cela signifie qu'il existe un écart important entre ce dont les étudiants ressentent le besoin et ce qu'ils sont en mesure d'obtenir. Le codage permet de communiquer avec les ordinateurs, et comme les ordinateurs commencent à devenir un aspect de plus en plus essentiel de la vie, il est essentiel que les enfants apprennent quelques notions à leur sujet qu'ils pourront utiliser pour améliorer leurs perspectives d'avenir.

De nombreux emplois bien rémunérés à l'avenir seront liés à la technologie, et le codage est une compétence essentielle qui peut permettre aux gens de commencer à travailler dans ce domaine sans avoir à subir une courbe d'apprentissage prolongée.


Daniel Baker, responsable de l'évangélisation chez KX : "La capacité à comprendre et à appliquer des données par le biais du code n'est pas seulement une compétence importante dans la vie, elle est également essentielle pour les économies futures. Quelle que soit la langue, le codage offre de nombreux avantages tangibles et permet d'acquérir des compétences transférables qui développent un esprit de résolution de problèmes. Nous avons la responsabilité de constituer un vivier suffisant dans les écoles et les universités, en mettant au défi les gouvernements et les organismes d'éducation de moderniser les programmes et de veiller à ce que l'orientation professionnelle soit conforme aux besoins de l'industrie. Les employeurs doivent également s'adapter et instaurer une culture de l'apprentissage continu."

Source : KX

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Quels sont, à votre avis, les plus grands défis pour que l'apprentissage du codage soit devienne plus accessible ?

Voir aussi :

60 % des étudiants français souhaitent suivre un cours de codage, le développement logiciel est en tête des choix de carrière pour la génération Z, selon une étude CloudBees

France : une classe prépa en mathématiques, physique, ingénierie et informatique ouverte dans les lycées, pour les élèves désireux de bénéficier d'un enseignement renforcé en sciences informatiques

Seules 37% des filles envisagent de s'orienter vers une école d'informatique ou d'ingénieur, contre 66% des garçons, seules 33% d'entre elles sont encouragées par leurs parents à faire ce choix

Les Français sont très favorables à l'élargissement de la place du numérique à l'école, 78% d'entre eux considèrent que les outils numériques facilitent les apprentissages, selon Oracle et Odoxa

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de totozor
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 28/02/2022 à 7:36
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
58% des répondants font un mauvais calcul. L'apprentissage de l'anglais est extrêmement important, à moins que l'on désire apprendre à partir d'information qui sont généralement obsolète. L'informatique est un des domaines où les changements sont très rapides et parfois radicalement. Et la documentation à jours est majoritairement en anglais.
Les sondés sont des britanniques, ce qui peut expliquer le taux relativement élevé. On a moins besoin des langues étrangères quand notre langue maternelle est la langue d'échange "standard" dans une bonne partie du monde.
Ceci dit je trouve le taux pas si élevé, ça veut aussi dire que "42% des étudiants britanniques" estime qu'il est plus important de connaitre un langue étrangère que de savoir développer.

[edit] correction d'une erreur honteuse
7  0 
Avatar de Glutinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/03/2022 à 17:26
Citation Envoyé par TotoParis  Voir le message
Et déjà apprendre bien ta langue maternelle, tu feras...

...

Citation Envoyé par TotoParis  Voir le message
Mon pauvre choux, je vous plains.
Sinon, oui ce serait une bonne nouvelle pour la Paix dans le Monde...



Citation Envoyé par TotoParis  Voir le message
Et où était toutes nos pleureuses quand la Serbie subissait les bombardements de l'OTAN sur des populations civiles dans une guerre ignoble ?



Citation Envoyé par TotoParis  Voir le message
Ils sont gentils et généreux les "anonymous" quand ont lit [COLOR=#212529]« nous n'oublierons pas les vies qui ont été perdues sous le régime de Poutine »



Citation Envoyé par TotoParis  Voir le message
Du coup, les développeurs américains vont abandonner les outils de cet éditeur ??? Et puis les français, qui suivent si facilement les USA ?


Vite, un sondage !



Citation Envoyé par TotoParis  Voir le message
Et sinon, quid si le binôme démissionne, disparait, meurt subitement ? On le remplacera, c'est certain.



Citation Envoyé par TotoParis  Voir le message
C'est la plutôt une perte complète de confidentialité et d'indépendance des pays qui s'engouffrerons dans cette voie. Un gros différent diplomatique ? Couic, plus d'accès à vos données...Même plus besoin d'une guerre pour faire tomber un pays.



Allez... Sans rancune... bisoux
4  0 
Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
Membre actif https://www.developpez.com
Le 01/03/2022 à 20:22
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Et la documentation à jours est majoritairement en anglais.
Excuse-moi mais lire de la documentation technique ne demande pas une réelle maitrise de l'anglais.
De toute façon, en France, vous mettez de l'anglais partout mais sans le maitriser ni le prononcer correctement, c'est peut-être préférable d'apprendre à coder (oui, je trolle un peu, j'avoue )
4  0 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/02/2022 à 4:46
58% des répondants font un mauvais calcul. L'apprentissage de l'anglais est extrêmement important, à moins que l'on désire apprendre à partir d'information qui sont généralement obsolète. L'informatique est un des domaines où les changements sont très rapides et parfois radicalement. Et la documentation à jours est majoritairement en anglais.
3  1 
Avatar de smarties
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/02/2022 à 12:35
Pour nous français, connaître un minimum d'anglais est nécessaire.
Dans les métiers de l'informatique est indispensable et nécessite d'avoir un niveau correct pour être capable de lire correctement une documentation et obtenir du support.

Considérer savoir coder comme une compétence essentielle, je ne suis pas convaincu. Ca va être en fonction du domaine métier :
- un médecin (ou autre personne du domaine médical) a-t-il besoin de savoir coder ?
- un commercial, une vendeuse en boutique, ... ?
- un maçon, un plaquiste, ... ?

Pourquoi pas faire découvrir la programmation dans certains cursus mais ça ne doit pas être forcément généralisé.
Il y a aussi des personnes qui ne sont pas faites pour ça (pas le niveau ou vraiment pas envie). A quoi bon les embêter avec ça.
Quand je vois mes études au collège et lycée et la part de français (études de textes de "grands écrivains" car c'était bon pour la culture générale, l'histoire avec un grand nombre de dates à connaitre par cœur... j'ai presque tout oublié... il faudrait peut être se limiter à l'échelle de la période (moyen age, renaissance, ...)).
2  0 
Avatar de TotoParis
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/02/2022 à 18:04
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
58% des répondants font un mauvais calcul. L'apprentissage de l'anglais est extrêmement important, à moins que l'on désire apprendre à partir d'informations qui sont généralement obsolètes. L'informatique est un des domaines où les changements sont très rapides et parfois radicalement. Et la documentation à jours (jour) est majoritairement en anglais.
Et déjà apprendre bien ta langue maternelle, tu feras...
2  1 
Avatar de Fagus
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/03/2022 à 13:39
un médecin (ou autre personne du domaine médical) a-t-il besoin de savoir coder ?
Non, sauf les gens spéciaux, mais ce sont des autodidactes en codage en général.

Je connais un médecin qui a développé pendant 10 ans (traitement du signal IRM) puis revendu à une boîte de logiciel de taille mondiale qui a vu ça comme une acquisition technologique rapide, un autre qui enseigne à temps partiel à coder ou à entraîner des modèles aux étudiants (poste hospitalo-universitaire ; traitement du signal).

Ou plus simplement ça sert pour la vie courante : quant ton logiciel métier est international, que l'interface est écrite en japonais pour des japonais, traduite en anglais par quelqu'un qui n'a aucune idée du sujet, puis traduite de l'anglais au français avec la même qualité... (exemple réel), je peux dire que le résultat n'a plus aucun sens parfois, que le clavier est mappé n'importe comment... Pour modifier, il faut que l'antenne française fasse comprendre le problème à la boîte US ce qui peut prendre des années avant une éventuelle mise à jour payante. Ou bien un médecin qui localement sait faire peut automatiser le biniou pour le rendre utilisable...

J'ai aussi entendu un cas où une boîte d'info a demandé une somme que l'hôpital ne pouvait pas payer (car facturation forfaitaire par patient) pour migrer la base de donnée des dossier patients sur la nouvelle version de LEUR logiciel... et finalement c'est un interne qui a codé la migration juste parce que c'était pénible de travailler sans accès aux dossiers...

Il y a une certaine quantité de logiciel médicaux fait par des médecins, et plus c'est un marché de niche non rentable plus c'est le cas. (ex, un calculateur médical offert à la communauté médicale, par idéologie du partage de connaissance ... et parce faire payer les gens c'est compliqué).


Quels sont, à votre avis, les plus grands défis pour que l'apprentissage du codage soit devienne plus accessible ?
Je pense que c'est bien d'avoir une initiation générale à l'école (il y a bien des "cours" de musique ou de dessin...), juste susciter l'intérêt chez certains.
1  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/03/2022 à 23:35
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
L'apprentissage de l'anglais est extrêmement important,.
y'a un truc qu'on ne sait pas au Canada c'est qu'en France il y a des parents qui donnent des cours d'éloquence à leurs enfants pour s'exprimer en Français de manière académique comme s'ils devaient passer l'agrégation de Philosophie et faire Khâgne/Hypokhâgne
Plutôt que de pousser leurs enfants à prendre des cours d'anglais.

Après faut pas s'étonner si la majorité des Français notamment les cadres supérieurs en entreprises ils parlent anglais comme des vaches espagnoles et que le made in France a beaucoup de peine à s'exporter à l'étranger...

ah sinon pour anecdote j'ai bossé sur un Atelier de Génie Logiciel hexagonal les instructions étaient en Français
Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
Excuse-moi mais lire de la documentation technique ne demande pas une réelle maitrise de l'anglais.
c'est certain que les docs en anglais c'est pas Oscar Wilde ou Emily Brontë.
Après pour ceux qui font le procès de la langue de Cheik Spire saviez-vous que l'Angleterre avant l'invasion de Guillaume le Conquérant parlait français ?
1  0 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/03/2022 à 2:09
Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
Excuse-moi mais lire de la documentation technique ne demande pas une réelle maitrise de l'anglais.
De toute façon, en France, vous mettez de l'anglais partout mais sans le maitriser ni le prononcer correctement, c'est peut-être préférable d'apprendre à coder (oui, je trolle un peu, j'avoue )
Même si la maitrise du langage parlé n'est pas essentiel. Il faut tout de même un vocabulaire bien au delà de la moyenne pour pouvoir lire des trucs qui traite d'intelligence artificielle, par exemple. Il est possible de lire un roman avec une connaissance moyenne de l'anglais. Mais pour des ouvrages techniques, c'e n'est tous simplement pas possible. Et pour ce type de sujet, le traducteur Google n'est pas très efficace.

Et je connais bien le sujet, car j'ai coommencé à programmé à 9 ans. Et à l'époque, Je ne connaissais absolument pas l'anglais.
1  0 
Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
Membre actif https://www.developpez.com
Le 04/03/2022 à 14:39
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Même si la maitrise du langage parlé n'est pas essentiel. Il faut tout de même un vocabulaire bien au delà de la moyenne pour pouvoir lire des trucs qui traite d'intelligence artificielle, par exemple. Il est possible de lire un roman avec une connaissance moyenne de l'anglais. Mais pour des ouvrages techniques, ce n'est tous simplement pas possible. Et pour ce type de sujet, le traducteur Google n'est pas très efficace.
Pas d'accord.
Des termes techniques, ça se trouvent dans des dictionnaires. La formulation des phrases dans du technique, c'est très souvent du basique. Après si c'est une thèse, c'est sûr que ce n'est plus un ouvrage technique.
Un roman, ça peut avoir des jeux de mots ou des évocations poétiques qui passeront complètement au dessus de la tête. Sans parler des références culturelles.
1  1