Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

« Je ne pense pas qu'un diplôme de quatre ans soit nécessaire pour maîtriser le codage »
A déclaré Tim Cook

Le , par Bill Fassinou

139PARTAGES

15  0 
Pour Tim Cook, développer est « juste un autre langage qui devrait être enseigné à l’école. Coder doit être une exigence à l’école. Nous ne rendons pas service à nos enfants si nous ne leur proposons pas une introduction à la programmation », avait déclaré le PDG d'Apple en 2016, à la conférence StartupF qui s’était déroulée à Amsterdam aux Pays-Bas. Il avait ajouté que coder attire beaucoup de monde et que les universités devraient développer des liens avec les entreprises afin d’aider à développer les compétences durant le cursus des étudiants.

Plus tôt cette semaine, Tim Cook s’est rendu dans un Apple Store à Orlando, en Floride, pour rencontrer Liam Rosenfeld, âgé de 16 ans, l’un des 350 boursiers qui assisteront le mois prochain à la WWDC, la conférence annuelle des développeurs d’Apple. Cook a déclaré que c'est « assez impressionnant » ce que Rosenfeld accomplit avec le code à un si jeune âge, servant un parfait exemple des raisons pour lesquelles il croit que l' éducation de codage devrait commencer dans les premières années d'école.

Rappelons que l’Apple Worldwide Developers Conference (WWDC) est un salon annuel donné par Apple en Californie, aux États-Unis, et dont la cible première est l'ensemble des développeurs sur macOS, iOS, watchOS et tvOS. Il s'agit d'un événement majeur pour la communauté Apple permettant aux différents développeurs, ou utilisateurs, de se rencontrer. Apple profite toujours de cette occasion pour dévoiler ses nouveaux produits et systèmes d'exploitation lors du discours d'ouverture, souvent de manière spectaculaire.


À sa rencontre avec Liam, Tim a dit qu'il « ne pense pas qu'un diplôme de quatre ans soit nécessaire pour maîtriser le codage. Liam en est un exemple. À son âge, il écrit déjà des applications qui sont placées sur l'App Store ». Le lycée de Liam a développé un club de codage qu'il a créé en novembre et qui compte désormais 16 membres, garçons comme filles. Son application mobile, qui convertit les images en œuvres d'art composées de symboles et de nombres ASCII, a obtenu une note de 4,2 sur l'App Store. Il a également deux autres applications en cours de développement, dont une qui enseigne aux musiciens comment accorder leurs instruments.

« Il n'y a pas grande chose au lycée pour vous orienter vers une carrière. L'informatique est en train d'apporter un changement », a déclaré Liam. Dans une salle de conférence à l'arrière de la boutique d'Apple Store, Liam a expliqué à Cook les applications mobiles qu'il avait créées pour recueillir les réactions de Cook à propos. « Il a une qualité que je pense est sur une liste courte de critères qui conduisent au succès, c'est la curiosité », a déclaré Cook. L’App Store d’Apple, lancé en juillet 2008, prend en charge plus de 2 millions d’applications, dont beaucoup sont créées par des étudiants et d’autres utilisateurs qui ont utilisé la plateforme pour gagner leur vie.

En Floride, les emplois créés via l'App Store ont augmenté de 51 % au cours des deux dernières années, selon les responsables d'Apple. Cook a déclaré qu'en offrant des bourses pour la WWDC, Apple a la chance de contribuer à répondre à un besoin croissant en main-d'œuvre technologique et ajoute qu'il faut que les organisations publiques, privées et non gouvernementales travaillent ensemble, car il ne s'agit pas d'une transformation anodine.

En 2016, le Japon estimait que les compétences traditionnelles comme la lecture, l’écriture et le calcul ne suffisaient plus pour réussir dans cette nouvelle économie mondiale tirée par l’innovation. Aussi, le Japon avait décidé de rendre obligatoire l’enseignement de la programmation informatique dès l’école primaire. Le pays planifie de généraliser graduellement l’apprentissage de cette discipline dès 2020 pour les écoliers, 2021 pour les collégiens et 2022 pour les lycéens.

Des exemples qui viennent illustrer l’importance que revêtent les technologies de l’information et de la communication à notre époque. Si la question du moment de l’apprentissage (école primaire ou école secondaire) dans son cursus peut donner lieu à un débat, il convient de se rappeler que plusieurs développeurs professionnels n’ont pas suivi le parcours classique d’une formation diplômante en informatique : certains se sont formés eux-mêmes, des autodidactes motivés sans doute par la passion et le désir d’en savoir plus, d’autres se sont spécialisés une fois en entreprise, d’autres encore ont pris la voie de certification professionnelle, etc.

Les internautes n'ont pas manqué de réagir à ce sujet. L'un d'eux pense que son diplôme fait de lui un programmeur plus efficace. Cependant, il fait remarquer qu'on n'a pas nécessairement besoin d'un diplôme pour pouvoir faire le travail. Un autre pense qu'un diplôme vous aide davantage aux concepts de programmation de niveau inférieur. Toutefois, il ajoute que cela n'est pas indispensable pour faire de vous un programmeur expérimenté dans un langage de programmation moderne, mais vous aide à comprendre les limites des langages de haut niveau qui reposent sur du code de niveau inférieur.

En 2018, d'après le site de recherche d'emploi Glassdor, un nombre croissant d'entreprises offrent des emplois bien rémunérés à ceux qui n’ont pas reçu une éducation traditionnelle ou un diplôme d’études supérieures. Glassdoor avait compilé une liste des 15 meilleurs employeurs qui ont déclaré qu'ils n'exigeaient plus de diplôme universitaire. Et on y trouvait des entreprises comme Google, Apple, IBM et EY (Ernst and Young). Cette décision serait liée à un effort visant à améliorer la diversité et à faciliter l'embauche de personnes qui passent par des boot camps ou qui poursuivent des études supérieures non traditionnelles.

« Quand on observe des gens qui n'ont pas fait d'études supérieures et qui font leur chemin dans le monde [professionnel], ce sont des êtres humains exceptionnels », avait déclaré Laszlo Bock, ancien vice-président senior de Google, chargé des opérations de personnel. « Et nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour trouver ces personnes », a-t-il ajouté. Un peu dans le même sens, Joanna Daly, alors vice-présidente d'IBM chargée des talents avait déclaré à CNBC en 2017 qu'environ 15 % des employés américains de son entreprise n'avaient pas de diplôme de niveau Bac+4. Elle a expliqué qu'au lieu de regarder exclusivement des candidats qui entraient à l'université, IBM se penche désormais sur les candidats ayant une expérience pratique via un boot camp de codage ou par d'autres voies.

Source : Orlando Sentinel

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Peut-on devenir un bon développeur avec un DUT info ou un BTS en deux ans ou avec un an de formation courte privée ou faut-il vraiment faire un Master informatique ou une école d'ingénieur en 5 ans ?
Quelle est votre expérience en entreprise par rapport à ces deux types de profils ?
Comment avez-vous appris à développer ? Êtes-vous passés par le parcours classique d'une formation diplômante ?

Voir aussi

Avoir un diplôme d'études supérieures restera-t-il une condition nécessaire dans le recrutement IT ? Google, Apple et IBM disent ne plus l'exiger

Comment avez-vous appris à développer ? Êtes-vous passé par le parcours classique d'une formation diplômante en informatique ou autrement ?

France : le ministère de l'Éducation nationale interdit les sorties de classe Apple, car elles seraient plus à titre commercial qu'éducatives

Le PDG d'Apple fustige la course à la collecte de données qui s'est muée en un « complexe industriel de données » et appelle à une législation US

Tim Cook dit qu'Apple enquêtera sur l'application qui permet aux hommes saoudiens de suivre et de contrôler les femmes, Google lui emboîte le pas

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de xelab
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 13/05/2019 à 12:51
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
Totalement d'accord, en 2019 n'importe qui avec de la logique peut devenir developpeur en moins de 4 ans. J'en connais dans mon entourage qui font des applis android (en utilisant des frameworks, patterns qu'ils assemblent intelligemment).
Toutes les briques et composants existent; l'informatique c'est pour beaucoup de devs (memes professionnels) de l'assemblage (ou alors s'ils refont, reinventent la roue carree c'est qu'ils ont rien compris) - tout le monde utilise massivement des composants open source deja faits. La partie metier restant c'est un amuse bouche.
Un dev meme debutant sait le faire.
Entre les IDE hyper developpés, les aides au dev (resharper etc.); plus besoin d'autant d'etudes pour coder.
Je réagis sur "La partie metier restant c'est un amuse bouche" : c'est précisément à ce niveau que beaucoup de développeurs qui ne savent qu'assembler des briques toutes faites bloquent complètement. C'est un problème que j'ai rencontré avec mon dernier apprenti, il pouvait parler des frameworks à la mode pendant des heures mais quand il fallait réfléchir un peu (faire de l'algorithmie et comprendre les besoins en gros) là y avait plus personne et au final je lui ai même gentiment conseillé de changer de métier tellement c'était catastrophique. En cause : des écoles de formation "rapide" qui ne forment qu'aux outils à la mode mais oublient de dire à leurs élèves (qu'ils n'évaluent jamais) comment réfléchir hors de ces outils (et comprendre la finalité de ce qu'ils codent, accessoirement...). Donc oui, en quelque sorte, le diplôme n'est pas indispensable, ce qui compte c'est comment on se forme au développement (attention on peut très bien aussi en autodidacte savoir "jouer" avec un quelconque framework mais ne rien savoir faire en dehors donc je ne dis pas qu'autodidacte c'est forcément mieux).
11  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/05/2019 à 9:54
Citation Envoyé par podator Voir le message

J'ai vu de tout dans ma vie, et j'ai commencé pour la première fois à programmer à l'âge de 12 ans.
Ce que je peux affirmer c'est que si, programmer, ça demande du temps pour s'apprendre,
ce n'est pas parcequ'on lis un tuto qu'on sais developper. Clairement, non.
Tim Cook est un manager, pas un technicien. Au mieux il a été dev junior. Il ne comprend à peu près rien au cœur de métier, un peu comme KilroyFR qui pense comme Laurent Alexandre que développer en 2019 consiste à jouer aux légos peu importe le contexte.

C'est impossible d'avoir une conversation rationnelle avec ce type de personnage c'est comme discuter littérature avec un analphabète. Ils n'ont ni la culture, ni l'expérience qui permettent de discuter de ces sujets.

Si la phrase de Tim Cook est bien traduite (la source n'est pas accessible en Europe, probablement du fait du RGPD) elle est d'une affligeante stupidité. Les mots ont un sens, le terme de maitrise signifie dominer complètement un sujet.

Déjà il sous-entend qu'un étudiant fraîchement diplômé "maitrise" le "codage". Non seulement c'est faux mais le terme de "codage" est tellement vaste qu'il faudrait préciser. Quel type de langage ? Dans quel contexte ? Sur quel type de projet ? Apprendre un langage ne suffit pas à "maitriser" la programmation. C'est en partie pour cette raison qu'il faut beaucoup d'expérience pour "maitriser" ce sujet.

De même ce n'est pas parce qu'une version d'une application est fonctionnelle qu'elle est développée avec maitrise. Le résultat n'est pas le signe de la maitrise, c'est la constance dans le résultat dans la durée et ça ça prend du temps à acquérir et évaluer, c'est vraiment difficile et ne se limite pas à la programmation en terme de compétence.

Ensuite, évidemment qu'une personne douée arrive à être aussi compétente en autodidacte qu'une personne normale via des études. C'est d'une banalité affligeante. C'est vrai dans tous les domaines.

Pour en revenir au dev, c'est un métier fondamentalement artisanal qui nécessite donc énormément de pratique. Un peu comme les médecins qui après des études théoriques ont une partie de leurs études sous forme de pratique en apprentissage (l'internat).

Il manque dans notre métier ce type de système. On s'est satisfait d'un niveau de qualité déplorable au quotidien parce que le métier est jeune et qu'il faut délivrer vite mais c'est un énorme problème. Peu de devs arrivent à un niveau de maturité senior qui peut être qualifié de "maitrise".
10  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 11/05/2019 à 22:32
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Quel est votre avis sur le sujet ?
oui on peut devenir développeur sans un diplôme de 4 ans
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Peut-on devenir un bon développeur avec un DUT info ou un BTS en deux ans ou avec un an de formation courte privée ou faut-il vraiment faire un Master informatique ou une école d'ingénieur en 5 ans ?
non, un DUT ou BTS ou une formation courte ne fait pas de vous un bon développeur, mais un Master information ou une école d'ingénieur pas forcément non plus
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Quelle est votre expérience en entreprise par rapport à ces deux types de profils ?
de mon expérience il y a peu de rapport entre la compétence d'un développeur et son parcours de formation
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Comment avez-vous appris à développer ? Êtes-vous passé par le parcours classique d'une formation diplômante ?
90% autodidacte, et 10% de formation, notamment sur AS/400

je crois que c'est avant tout l'investissement et le temps qui fait d'un développeur un bon développeur. Evidemment une formation spécialisée donne des outils, mais encore faut-il savoir s'en servir, et il n'y a qu'en forgeant qu'on devient forgeron.

mais je crois que ce dont parle Cook, ce n'est pas ce que j’appelle un bon développeur. Il parle de quelqu'un qui rentre dans le moule, qui suis les recommandations d'Apple sur la bonne façon de programmer avec les outils Apple. C'est peut-être une nouvelle gamme de développeurs qui sont là pour assembler des briques logicielles existantes avec juste un peu de code pour lier l'ensemble....mais ce genre de développeurs ne construiront jamais les briques qu'ils utilisent.
9  1 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/05/2019 à 14:43
Citation Envoyé par yukihira Voir le message
Coder englobe toute la mise en place d'un système fonctionnel: analyse, design, implémentation, test, déploiement, exploitation.
Non, pas du tout du tout d'accord.

Les deux derniers points n'ont rien à voir, et eux ils peuvent (ils doivent même) s'industrialiser.

Le seul point où je suis d'accord c'est que les devs doivent être capables de gérer ces 2 points là aussi.

Citation Envoyé par yukihira Voir le message

Après, dans un monde professionnel industrialisé, on peut mettre le curseur vers la partie qui nous concerne le plus pour augmenter son expertise selon son périmètre d'actions (développeur, testeur, analyste, administrateur, exploitant...).
Industrialiser du dev ça ne veut rien dire. Comment veux-tu industrialiser de la conception ? Industrialiser l'écriture d'un livre ? Ça ne veut rien dire. Industrialiser l'impression d'un livre oui mais pas son écriture.
8  1 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/05/2019 à 16:17
Citation Envoyé par cedric_g Voir le message
Il n'y a aucune corrélation entre formation et performances. La formation est avant tout destinée à offrir les méthodes et fondations pour asseoir de bonnes pratiques.
Certes mais.....

Citation Envoyé par cedric_g Voir le message
Pour autant, mon fils vient d'entrer à SupInfo, j'aurais vraiment aimé avoir la chance de suivre un tel cursus, car pluridisciplinaire (ce qui me manque parfois aujourd'hui en tant que responsable informatique).
ça c'est important. Mon diplôme d'ingénieur - même pas en info - ne m'a donné aucune bille sur comment programmer mieux. Il m'a, en revanche, ouvert l'esprit à plein de domaines annexes

Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Pareil, autodidacte aussi... Je dirais qu'un bon programmeur est celui qui sait saisir le besoin... Ayant travaillé de nombreuse années dans l'industrie avant de faire du développement quand un client me présente un projet je me met toujours à la place de l'utilisateur final et je me demande : qu'est-ce que j'aimerai comme interface, comme service rendu par le soft si c'était moi qui devait l'utiliser...
C'est la marque d'un vrai pro - faire non pas ce qui est amusant à faire, mais ce qui est utile pour l'utilisateur.

Citation Envoyé par grunk Voir le message
Y'a jamais eux besoin d'étude pour coder. Ce qui est important c'est l'expérience. Des bac+5 qui sortent tout fier de leur école et qui sont pas foutu d'écrire une classe correctement j'en vois à chaque entretien ...
Le "correctement" dépend beaucoup de la culture de chacun. Chacun a son idée de ce qu'est une classe correcte, et un décalage culturel peut se corriger, quand on a pas à faire à une tête de mule.

Par contre, si ton "correctement" signifie en fait "qui fonctionne", là, on est d'accord. Et malheureusement, beaucoup n'y arrivent pas(et n'y arriveront jamais).

Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
Non faut arrêter avec le côté "artistique" du code et autre bullshit. Le mec pèse des milliards et il en a RAF de la beauté d'un code, il faut de la rentabilité. Le fait qu'il pèse des milliards fait que sa voix sera écoutée par les autres décideurs et pas le barbu fanatisé. Je dis pas que c'est bien, je dis juste c'est ce qui se passe.
Sauf que leurs milliards se heurtent toujours à la réalité de notre métier, que les deux liens de Marco46 résument parfaitement.

Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
Les entreprises ont de plus en plus l'envie de se concentrer sur leur coeur de métier pas sur les jobs annexes. L'informatique, même en étant de nouveau internalisée car stratégique, le décideur en aura toujours RAF de savoir ce qu'il y a sous le capot.
Et c'est une erreur stratégique majeure. R0d étais scandalisé de constater, sur un autre fil, que les plus grosses entreprises, de nos jours, gèrent non pas des objets mais de la data. Je ne sais pas si c'est mal(comme il le pense), mais je sais que c'est le monde dans lequel nous vivons. Si ce qui génère le plus de valeur ajoutée, c'est la data, alors maitriser la data va devenir, de facto, un facteur clef de succès pour la plupart des entreprises. Et ce qu'il y a sous le capot aura une importance de plus en plus importante.

Citation Envoyé par yukihira Voir le message
(.../...). Là où les gens ont du mal, est qu'ils croient que coder signifie uniquement aligner des lignes de code. Non, coder c'est faire en sorte qu'une problématique (un besoin) soit résolue sinon cela ne sert strictement à rien. Du coup, pour y arriver, il faut analyser le besoin, dessiner et implémenter la solution, la tester, la livrer, et l'exploiter.
Jusque là, d'accord. les programmes que nous concevons doivent servir à quelque chose, sinon nous ne sommes que des escrocs pédants. Ma formation industrielle m'a bien aidées pour ces parties là, d'ailleurs. Pour la programmation proprement dite? Aucun interêt.

Citation Envoyé par yukihira Voir le message
Je ne comprends pas où tu te dis je m'arrête uniquement à l'implémentation sans le déploiement et l'exploitation. Et tout "bon codeur" est en devoir de maîtriser toute cette chaîne.
De même que le programme seul ne sert à rien sans le reste, le reste ne sert à rien sans le programme.

Et le programme, lui, est une œuvre individuelle, artisanale. On peut ajouter le travail d'un individu A à celui de l'individu B, mais au final, on a toujours du travail individuel pour chaque portion livrée.

Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
(.../...)Et pour le côté en série. Ben comme avec mon exemple de progiciel, c'est bien de la production en série. SAP installe son ERP chez Wolkswagen, Audi, Alstom, etc. Tous les clients n'ont pas le même ERP exactement car les armées de consultants vont customiser le produit mais la release est un produit industrialisé même si le secteur n'est pas l'industrie. Sinon, tu peux enlever du vocabulaire l'industrie du cinéma par exemple.
Les armées de consultants en question, justement, font des myriades de développements (en ABAP ou autres) hautement customisés et créatifs pour relier les briques de base(hautement créatives, fournies par l'éditeur de l'ERP) et les intégrer au besoin client.

La gestion des intervenants est industrielle, mais tant le développeur ERP que le paramétreur chez le client sont des artisans. Pas des ouvriers bas de gamme. Ils font tous des choses hautement techniques et créatives pour s'adapter à des exigences, euh, je vais rester poli et dire farfelues.
7  0 
Avatar de cedric_g
Membre actif https://www.developpez.com
Le 13/05/2019 à 11:56
Et le culte du diplôme est bien un mal français...

En 2015 j'ai été approché par une société luxembourgeoise, pour travailler comme consultant dans les grandes banques. Après plusieurs entretiens, j'ai été sélectionné (avec des conditions d'embauche sans mesure par rapport à ce qu'on pourrait proposer en France : salaire supérieur de 30%, véhicule de fonction premium, tickets restaurants, etc.) mais j'ai finalement décliné l'offre pour raisons familiales.

En France, avec mon pauvre BAC+2 et malgré à l'époque 17 ans d'expérience, c'était juste peine perdue.

Aujourd'hui, mon poste de responsable de service je le dois surtout à mes réalisations, mais également à mon réseau relationnel.
6  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/05/2019 à 11:43
Citation Envoyé par Neckara Voir le message

Après, on ne peut pas demander à une personne qui sort de 5 ans de formation d'avoir 20 ans d'expérience dans le domaine et on ne va pas demander aux étudiants de faire une formation en 20 années.
En fait jusqu'à y'a pas très longtemps l'informatique et plus particulièrement le développement était un métier exercé à 99% par des passionnés. Donc des personnes qui à la sortie de l'école avaient déjà des expériences importantes du fait de leur projet perso et/ou pro.
J'ai fait une licence pro pour avoir le diplôme j'ai absolument rien appris techniquement et j'étais plus avancé que certains "profs" dans les matières web.

Aujourd’hui les profils changent , a force de rabâcher qu'il y'a une pénurie de développeur et de faire croire qu'on gagner 10K€/mois , pas mal de monde se lance dans une formation dev comme ils auraient fait n'importe quelle autre formation.
Dans les entretiens auquels je participe , je laisse toujours la possibilité aux candidats de me présenter un projet perso. Ça devient rare de trouver quelqu'un qui me présente autre chose qu'un projet fait dans le cadre scolaire et qui me répond autre chose que "c'était imposé" à la question "pourquoi ce choix ?".
6  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/05/2019 à 12:26
Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
Non faut arrêter avec le côté "artistique" du code et autre bullshit.
Tu n'as pas compris, je ne parle pas d'art. Je parle du processus de création en opposant fabrication manuelle et fabrication en série.
6  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/05/2019 à 14:56
Citation Envoyé par DuyBinh
Ben il y a déjà de grosses parties industrialisées et en série (progiciels, CMS, aide du design pattern, etc.). Il reste les "finitions" càd la customization. On est plus ou moins dans le système de ventes de voiture càd du Toyotisme où tu fais une commande à partir d'un modèle de base et que tu fous les options après.
Ce n'est pas du développement.

J'ai rayé design pattern car ils n'ont rien à faire là dedans. Ils s'utilisent dans le cadre d'un dev.

Citation Envoyé par DuyBinh
Donc oui l'informatique est industriel également
Non, je t'invite à lire la définition de ce qu'est un procédé industriel en ingénierie. Tu verras que ce n'est pas applicable au logiciel. On parle de la production d'un bien en série. C'est ça la finalité d'un process industriel.

Vouloir écrire du logiciel en série c'est comme vouloir écrire des livres en série, c'est complètement irrationnel.

Je t'invite à lire les liens que j'ai donné plus haut, ils expliquent tout ça bien mieux que moi.
6  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/05/2019 à 16:28
Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
Le design sert dans l'industrialisation car il améliore ta productivité.

cf https://www.cnrtl.fr/definition/industrialisation.
Et maintenant tu fais une recherche sur "Procédé industriel" et tu nous téléphone quand tu seras arrivé à placer l'écriture du code source dans cette définition :

"Les procédés industriels permettent d'obtenir en grande quantité des produits qui autrement seraient relativement difficiles ou coûteux à obtenir."

Citation Envoyé par yukihira
Un monde industriel signifie qu'on est sur une chaîne de fabrication.
Sauf que Tim Cook lui il parle de l'écriture du code et uniquement de l'écriture du code ce qui est précisément la partie de la chaine qui n'est pas industrialisable.
7  1