Jerry Do-It-Together une solution ingénieuse pour reprendre la main sur la technologie :
Construire un ordinateur dans un bidon en plastique

Le , par ideefixe, Membre émérite
Jerry Do-It-Together une solution ingénieuse pour reprendre la main sur la technologie
Construire un ordinateur dans un bidon en plastique de vingt litres avec des composants informatiques de réemploi

Jerry Do-It-Together est un ordinateur PC fabriqué avec des composants informatiques de réemploi, carte mère, disque dur et bloc d'alimentation électrique, assemblés dans un bidon en plastique de vingt litres. Ce récipient, d'un usage courant en Afrique, permet d'installer un bloc d'alimentation électrique quelconque. Il est également possible d'attacher un disque dur d'ordinateur portable avec des cordons élastiques. L'ouverture du couvercle par fermeture éclair offre une vue sur les composants et démystifie le contenu de cet appareil électronique.

Cette construction est réalisée pendant des ateliers créatifs qui renforcent le lien social. Le bidon est décoré librement, pour le personnaliser. C'est une ressource Do It Yourself.


Cette solution ingénieuse pour répondre à des besoins de communication avec peu de moyens matériels mais de la débrouillardise est utilisée par des groupes de JerryMakers au cours de Jerry-Marathon dans plusieurs pays d'Afrique : Algérie, Bénin, Côte d'Ivoire, Sénégal, Tchad, Togo. En France, l'association « Jesuisjerry » est labellisée ordi 2.0.


Déconstruire puis reconstruire un ordinateur dans un bidon est un moyen de se réapproprier cet appareil électronique.

Nous sommes habitués au fait que nos ordinateurs de bureau sont souvent des grosses boîtes métalliques au design peu original. Mais savons-nous vraiment ce qui se cache dans ces boîtes ? Est-ce complètement différent d'un ordinateur à l'autre ou y retrouve-t-on toujours essentiellement la même chose ? Ouvrons donc tout simplement cette boîte pour découvrir ce qu'elle contient.

Objectifs de l'atelier :

  • identifier les composants principaux d'un ordinateur : alimentation, carte mère, processeur, disque dur ;
  • comprendre schématiquement les rôles de chacun de ces composants ;
  • adopter une démarche écocitoyenne en montrant comment construire soi-même son propre ordinateur en recyclant/récupérant du vieux matériel ;
  • bricoler et concevoir soi-même le design de son ordinateur, ce qui implique bien entendu de devoir réfléchir à comment connecter in fine un écran, un clavier, une souris, un cable ethernet et offrir quelques ports USB aux futurs utilisateurs.


Précautions :

  • il va de soi qu'il faut commencer par débrancher l'ordinateur de toute source d'alimentation avant de prendre le moindre tournevis ;
  • attention à ne pas se blesser lorsque l'on démonte les parties métalliques qui ont souvent des côtés coupants ;
  • certaines parties peuvent résister un peu lors du démontage : il suffit de rester patient et de prendre le temps de comprendre ce qui les tient à l'ossature métallique ;
  • ne pas hésiter à prendre de nombreuses photos tout au long du démontage, notamment lorsque l'on débranche les fils. Garder en tête qu'il faudra les rebrancher à la fin !


Après quelques coups de tournevis et quelques câbles débranchés, les éléments principaux d'un ordinateur sont finalement :

  • un bloc d'alimentation dont le rôle est de fournir du courant électrique à l'ensemble des composants de l'ordinateur ;
  • un disque dur : c'est généralement une mémoire de masse magnétique ;
  • une carte mère composée de circuits imprimés et de ports de connexion, c'est vraiment le cœur de la machine. On trouve sur la carte mère le microprocesseur, des bus et la mémoire centrale ;
  • un ventilateur vient se placer sur le microprocesseur pour le refroidir.


Fabriquer son Jerry

L'idée est d'abord de fabriquer une boîte pour l'accueillir, et pour cela rien ne vaut un bon vieux bidon ! Notez qu'il est recommandé de prendre une boîte non conductrice comme un bidon ou une calebasse afin d'éviter tout risque de court-circuit. Mais avant de se lancer bille en tête, crayon, papier et un peu de réflexion...


Place désormais à l'atelier bricolage : découpage de bidon, ficelles pour accrocher les composants dedans, etc. Bienvenue aux idées originales. C'est ça l'esprit "Make your Jerry" !


Plusieurs Jerry sont assemblés par des Fab lab, lieux d'innovation et de partage pour reprendre la main sur la technologie.


La partie hardware de cette construction est complétée par l'installation de logiciels libres, des distributions GNU/Linux comme Emmabuntüs ou PrimTux.

Sources :
Le Monde : des ordinateurs à zéro euro issus du recyclage
Décisions durables jerry-do-it-together un ordi pas bidon
Adoptajerry
Comment fabriquer un Jerry
Des ordis dans des bidons
La main à la pâte

Et vous :
Pensez-vous que cette invention soit ingénieuse et utile ?
Avez-vous envie de construire ce type d'ordinateur avec des composants de récupération ?
A quoi pourraient servir ces ordinateurs atypiques ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de patmaba patmaba - Membre habitué https://www.developpez.com
le 20/06/2016 à 9:44
Génial
Avatar de Squisqui Squisqui - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 20/06/2016 à 11:22
En fait, les pauvres petits Africains peuvent se payer le luxe de découper des bidons plutôt que de stocker de l'eau potable et ils peuvent même balancer les boitiers de PC dans lequel ils ont trouvé les composants là où ils les ont trouvés pour faire comme les riches.

Ce projet me paraît plutôt honteux.
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 20/06/2016 à 11:57
@ Squisqui
Les bidons ont une durée de vie pour transporter l'eau potable. Ils sont rapidement inutilisables pour cet usage (surtout dans les coins les plus chauds).
Et j'imagine qu'ils reçoivent plus souvent des pièces détachées récupérées (cartes mères etc.) que des ordis tout montés.
Non ?
Avatar de ideefixe ideefixe - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/06/2016 à 13:11
Economie circulaire : Jerry, l’ordinateur en bidon fait son entrée au Blolab

Dire que des jeunes béninois ne sont pas conscients des enjeux de la réduction de la fracture numérique au Bénin parait utopique. Regroupés au sein du Blolab, un espace d’innovation technologique à Cotonou, une quinzaine de jeunes de profils diversifiés (étudiants, développeurs, électroniciens, enseignants et autres passionnés) ont dédié toute la journée du samedi 20 février 2016 à monter des jerry.

Un Jerry, c’est un ordinateur que l’on monte soi-même avec des objets récupérés et des matériels informatiques (carte mère, processeur, disque, etc.) assemblés dans un bidon de 20 litres, sur lequel on fait tourner une application open source. Jerrycan en anglais, est un bidon (récipient).

En initiant ce premier atelier sur le montage de Jerry, Blolab confirme sa mission – d’une part – de réduire la fracture numérique en permettant à tout un chacun de construire son propre ordinateur. Le top est ainsi lancé. Ce premier jerry monté servira de serveur de fichier au sein du Blolab. Il y sera installé Emmabuntus 3, un système d’exploitation libre, léger et « utilisable tout de suite ». L’objectif est de lancer une campagne de collecte de matériels en vue de monter une cinquantaine de Jerry courant 2016 et de les distribuer aux écoles des zones reculées. Des formations seront bien entendu offertes pour dupliquer l’initiative dans d’autres régions du pays.


D’autre part, le lab s’inscrit dans une démarche écologique et d’économie solidaire. Un Jerry est une infrastructure informatique réalisée avec des composants déjà existants, récupérés à partir de centaine de milliers d'ordinateurs jetés chaque année : les disques durs, cartes mères, et autres alimentations électriques.

Faut-il le rappeler, le projet Jerry Do It Together a pour vocation d’ouvrir et de démocratiser les savoirs et technologies du numérique par :

• La réappropriation grâce à la déconstruction, l’étude et le détournement d’usage

• La prise de conscience des enjeux environnementaux et sociétaux des technologies

• La promotion des modèles d’organisation ouverts, horizontaux et réutilisables


Jerry est un ordinateur pas comme les autres. Il peut être utilisé à plusieurs fins : serveur de données, de fichiers ou un simple ordinateur. Pour le monter chez soi, il suffit d’une carte mère fonctionnelle, d’un disque dur, des câbles et nappes, une alimentation, des tournevis, du matériel de couture, un bidon, en somme des pièces de récupération dans des vieux ordinateurs.

Chaque Jerry est unique, car conçu et fabriqué en équipe avec ce que l’on trouve autour de soi. Il équipe ceux qui n’ont pas les moyens de s’équiper en infrastructure informatique pour proposer de nouvelles façons d’utiliser le wifi, le web, les SMS etc…

Ce premier montage symbolise le lancement d’une campagne de mise à disposition de jerry sur toute l’étendue du territoire national en partenariat avec le JerryClan Bénin, d’autres partenaires et bien sûr avec la contribution de tous les acteurs béninois.

Médard AGBAYAZON
Avatar de Loceka Loceka - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/06/2016 à 8:30
Moi je me demande surtout comment c'est ventilé.

Parce qu'un bidon en plastique, y'a rien de mieux pour conserver la chaleur et j'ai pas vu de trous d'aération dans leurs produits finis, sans même parler de ventilos...
Ils vont tenir 2 mois leurs PC !

Mais sinon je salue l'initiative.
Avatar de mangobango mangobango - Membre actif https://www.developpez.com
le 21/06/2016 à 13:01
C'est précisément ce qu'il faut faire! Apprendre aux utilisateurs comment fonctionne leur outil, les organes qui le constituent!

Citation Envoyé par Squisqui Voir le message
En fait, les pauvres petits Africains peuvent se payer le luxe de découper des bidons plutôt que de stocker de l'eau potable et ils peuvent même balancer les boitiers de PC dans lequel ils ont trouvé les composants là où ils les ont trouvés pour faire comme les riches.

Ce projet me paraît plutôt honteux.
Hum... bon alors le pays Afrique n'existe pas hein... Ce qui se passe en Somalie n'a aucun rapport avec ce qui se passe au Botswana. C'est un peu comme juger du sort d'un Grec en se basant sur le sort d'un Finlandais. Les "pauvre petits Africains" peuvent ne pas se reconnaître du tout dans cette expression. Cette expression d'ailleurs est insultante, condescendante et raciste, à l'image de vos clichés. Enfin, l'article dépeint une initiative de démystification de l'ordinateur, initiative ayant eu lieu dans divers pays d'Afrique, mais dont l'espace d'application n'est pas restreint à ce continent. Je pense d'ailleurs que les bambins de nos vertes contrées, qui usent leurs yeux sur les tablettes et les smartphones de leurs parents, devraient être sensibilisés à comment tout ça fonctionne. Des ateliers comme celui-là en CM2/Collège/Lycée ne me paraissent pas inutiles.

Citation Envoyé par Loceka
Moi je me demande surtout comment c'est ventilé.
+1 Pour la ventilation.
Avatar de ideefixe ideefixe - Membre émérite https://www.developpez.com
le 22/06/2016 à 19:12
Les élèves de CE2-CM1-CM2 sont fiers de vous présenter leur Jerry, nommé "Jerry-LCM" !
Un jerry est un ordinateur fabriqué collectivement à partir de matériel de récupération...dans un jerrycan !
Il a fallu démonter pas moins de 5 vieux ordinateurs hors service pour trouver suffisamment de pièces à la fois compatibles entre elles et en état de fonctionnement.
L'unité centrale d'un ordinateur n'a plus de secret pour les enfants.
Chacun peut repérer les composants et leurs fonctions. Du disque dur au processeur, tout fonctionne très bien !
Voici une photo des enfants jouant à Mr Patate avec leur ordinateur en fonctionnement.


Avatar de ideefixe ideefixe - Membre émérite https://www.developpez.com
le 26/06/2016 à 10:21
Côte d’Ivoire : le Jerry, un atout pour les classes Sankoré

Le Jerry peut être un atout de taille pour la mise en œuvre de la classe numérique Sankoré dans les écoles en Côte d’Ivoire.

En effet, la côte d’ivoire à l’instar de certains pays d’Afrique de l’Ouest vient de lancer le projet de classes numériques Sankoré. Pour cette phase de projet ce sont près de 600 classes numériques qui seront mises à la disposition de la côte d’ivoire par la France. L’objectif à terme étant l’utilisation de ces classes numériques sur toute l’étendue du territoire si cette première phase s’avère concluante.

Pour la généralisation des classes numériques dans les écoles ivoiriennes, il faudra nécessairement faire des choix stratégiques eu égard au coût (entre 787.148 et 505.087 f CFA /l’unité) actuel d’une classe numérique Sankoré. En effet, couvrir toute l’étendue du territoire, reviendrait à se doter d’un grand nombre de classes numériques. Et vu l’état actuel des finances de la Côte d’Ivoire, il semble pertinent de trouver des solutions ou des alternatives locales.

L’une d’elles est la mise à contribution du concept des ordinateurs Jerry fabriqués avec des matériaux de récupération, et qui tournent sur un système d’exploitation libre. Vu que Open Sankoré, la dernière version du logiciel de la classe numérique Sankoré tourne sur le système d’exploitation Ubuntu; il semble alors indiqué que le couple Jerry et Sankoré peut être une chance pour l’utilisation des classes numériques dans l’école ivoirienne. Cette solution aura certains avantages parmi lesquels :

  • L’allègement du coût de mise en œuvre des classes numériques. En effet, le gouvernement pourra acquérir les autres éléments du dispositif Sankoré (Vidéo projecteur, un capteur, Stylos, etc.) sans les ordinateurs qui pourront être montés sur place.
  • La création d’emploi par des acteurs locaux de l’industrie du numérique. En effet, la fabrication à grande échelle de ces ordinateurs Jerry pourrait favoriser la création de certaines entités comme des Startup. Ce qui favorisera la création d’emploi dans l’industrie du numérique en Côte d’ivoire.
  • Une opportunité pour la gestion des déchets électroniques en Côte d’Ivoire. En effet, les StartUp mis en place pour la fabrication des Jerry pourront alors réutiliser les composantes de certains ordinateurs usagés sortis des administrations publiques et privées de la Côte d’Ivoire.
  • La généralisation de l’utilisation de solutions libres dans le système éducatif ivoirien. Cet état de fait pourrait encourager les StartUp locaux à la mise à disposition de distributions répondant aux problématiques de l’éducation en contexte ivoirien.


La pérennisation de la classe numérique Sankoré dans nos écoles dépendra des choix stratégiques que feront les gestionnaires du système éducatif. Nous osons espérer que le moment venu, le Gouvernement optera pour des choix viables tenant compte des réalités de notre pays.

Antoine MIAN
Avatar de ideefixe ideefixe - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/08/2016 à 23:10
Jerry Do-It-Together est un ordinateur fabriqué à partir de composants informatiques de réemploi assemblés dans un bidon, pendant des ateliers créatifs en petits groupes.

Le bidon est ensuite décoré librement, pour le personnaliser.

Chaque Jerry a pour vocation de déployer des services informatiques répondant à des besoins variés (site web, stockage documentaire, réseau wifi...)

Tutoriel
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent https://www.developpez.com
le 21/08/2016 à 1:24
Citation Envoyé par ideefixe Voir le message
Jerry Do-It-Together est un ordinateur fabriqué à partir de composants informatiques de réemploi assemblés dans un bidon, pendant des ateliers créatifs en petits groupes.
Tiens, l'autre jour en regardant les photos, je me faisais cette réflexion : quid du fonctionnement du bouzin dans un environnement perturbé par de la HF ou autres cochonneries électro-magnétiques : four à micro-ondes, onduleur, moteur de pompe, etc., tu vois ce que je veux dire ?
Ça a été testé ?
Offres d'emploi IT
Chargé de mission Webmarketing (H/F)
Small iz beautiful - Bretagne - Quéven
Développeurs java j2ee
CTS - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Intégrateur système linux h/f
CTS - Basse Normandie - Caen (14000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Etudes et formations en informatique